0 Panier
Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total
Continuer mes achats Commander

Histoire

Une marque
authentique

À la tête du groupe Cosmecare spécialisé dans
les soins capillaires, Éric Famechon est autodidacte,
entrepreneur dans l’âme… et passionné de moto !

Il y a 5 ans, il imagine une marque évocatrice de l’univers
rock des années 70, synonyme de liberté, d’authenticité
et d’anti-conformisme... C’est alors que naît
Chopperhead, une gamme de soins masculine
destinée à apporter aux cheveux et à la barbe cette petite
touche rock et rebelle qui fait toute la différence.

Et pour donner à la marque son caractère percutant et frais,
Éric confie la direction artistique à Raphaël Perrier,
quadruple champion du monde de coiffure.

Un univers
atypique

L’univers du biking étant indissociable de celui des
tatouages, l’art urbain s’inscrit naturellement au cœur
de l’ADN de Chopperhead. La marque assume son
style résolument underground et rock, caractérisé
par la volonté d’affirmer une image atypique et
originale qui se démarque… et se remarque.

Chopperhead, c’est la représentation des hommes
qui osent et qui sortent du cadre. Mais si son identité
stylistique se veut percutante, la marque propose
surtout une interprétation de la beauté masculine
qui parle à tous les hommes : libre, virile et actuelle.

Un packaging
d’exception

L’histoire et l’univers de Chopperhead se reflètent sans
complexe sur le packaging des produits. Volontairement
rétro et ultra-soigné, cet habillage créatif en fait des objets
de convoitise qui s’affichent fièrement dans la salle de bain.

Toujours à l’affût d’idées originales, Chopperhead n’hésite
pas à collaborer avec des artistes et illustrateurs français.
Tin-Tin, tatoueur émérite et figure emblématique du
tatouage français est le premier artiste à avoir répondu à
l’appel : de cette collaboration exclusive a découlé le décor
unique
de la cire grooming, aujourd’hui produit collector.

Et ce n’est que le premier d’une longue série !